Twirling, interview d'une passionnée

 

Pour cette nouvelle interview de la semaine, nous avons pu poser trois questions à Hélène, une passionnée d'un sport encore méconnu le twirling avec son club de Quédillac (35). Elle nous présente son activité et les atouts de cette discipline peu commune.

 

Premièrement, est-ce que tu pourrais présenter le twirling pour tous ceux qui ne connaissent pas encore ce sport ?

Le twirling est un sport qui tire ses caractéristiques de plusieurs autres. En effet, il est proche des majorettes par la maniabilité d’un bâton, de la GRS par la souplesse, de la gymnastique par l’enchaînement des mouvements et la dextérité. Le but étant de créer une chorégraphie en mélangeant bâton, gym et danse sur une musique choisie. Les catégories s'echelonnent de minimes à junior et se divisent en 4 parties : honneur, excellence, excellence sup et grand prix. En ce qui concerne la fédération FSCF, les championnats en infividuels et duo ont lieu en janvier-février, et les championnats équipe en mai.

 

Qu'est-ce qui t'as motivé à faire ce sport ?

En fait, je pratique le twirling depuis 12 ans, et ce sport m'a permis de développer mon ouverture avec les autres, à avoir confiance en moi (lors des danses individuelles par exemple) et avoir confiance en équipe. Le twirling est un sport qui fait travailler la mémoire, la souplesse, la dextérité, qui demande rigueur, sérieux, motivation, envie de se surpasser. Il ne faut jamais rester sur ses acquis et il y a toujours des nouveaux mouvements à apprendre. J'ai aussi la chance d'être monitrice et l'investissement en plus que je donne n'est pas une perte de temps car il y a une forte transmission d'une passion qui me tient à coeur.

 

Conseillerais-tu ce sport ? A qui et pourquoi ?

Le twirling a tellement de qualités que je suis persuadée que ce sport a un avenir. Toutes les qualités que j'ai cité précédemment sont là pour témoigner du nombre d'atouts de cette discipline. Pour moi, toutes ses qualités procurent un bien être qui nous font penser à autre chose, quand on se focalise sur sa danse, sur ses mouvements, on travaille la concentraition, l'attention et on oublie tout. Il y a une véritable harmonie (lors des championnats notamment). Donc oui je conseille ce sport, pour tous les âges, pour filles, pour garçons, pour tout ceux qui recherchent une passion.

 

 

 

Propos recueillis par Corentin V.

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site