Passionné de monocycle

 

Pour cette nouvelle interview de la semaine, nous avons pu poser trois questions à un jeune passionné, Paul, d'un sport méconnu mais admiré : le monocycle. En quoi consiste-t-il réellement ? Explications.

 

Pourrais-tu nous présenter, toi et ta passion pour ceux qui ne te connaissent pas encore ?

Je m'appelle Paul. Je suis monocycliste, un sport qui consiste à pratiquer du vélo à une roue. Longtemps assimilé à du cirque, le monocycle c'est démocratisé et est devenu un sport, un vrai, avec des Coupes de France, des championnats d'Europe jusqu'à s'étendre au Monde entier. Cela fait 2 ans que je roule, dans un premier temps j'ai appris à rouler en me tenant à la cloture du jardin des voisins pour ensuite me diriger vers le trial (une sucession de montées des palettes, etc...). Ma passion naissant, c'est en regardant des vidéos de pratiquants confirmés sur le web que je me suis mis au flat (figures au sol). C'est un sport extrêmement complet. De plus il est customisable, on peut faire du basket à monocycle, du hockey, de la course, du freestyle, du trial, du street, du flat, du cross : c'est une culture ! La pratique du monocycle m'a d'ailleurs entrainé vers une nouvelle passion : le montage vidéo.

 

Comment t'es venu cette envie de faire du monocycle ?

Tout simplement, grâce à un retard d'une commande sur internet ! Je m'explique, j avais choisi comme cadeau de Noël sur le net une guitare éléctrique tandis que mon frère avait opté pour un monocycle. J'ai reçu ma guitare une semaine trop tard et entre temps j'avais adopté le monocycle pour ne plus jamais le lâcher !

 

Quels sont les atouts de ce sport encore méconnu ? Penses-tu qu'il a de l'avenir ?

Comme je l'ai dit un peu plus tôt, c'est un sport vraiment complet. Il m a donné l'envie de voyager, c'est un sport dans lequel tout le monde se connait comme une grande famille. Il m'a également permis de rencontrer des personnes formidables et de me faire des amis. Pour être honnête, je ne peux pas vraiment savoir si le monocycle a de l'avenir mais je l'espère. Quand je vois que des DVD sortent, qu'il y a quelques passages à la télévision de professionnels (dans riding zone, le champion du monde Adrien Delecroix a présenté la pratique du monocycle). Je suis assez confiant parce que le sport n'est qu'à son début puisque la première édition de la Coupe de France n'a vu le jour qu'en 2004. En flat, par exemple, d'innombrables figures restent encore à inventer. On a pas encore fait le tour de ce sport donc il va évoluer, c'est certain.

 

 

 

Pour retrouver les vidéos de Paul, elles sont disponibles sur Viméo :

http://www.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fvimeo.com%2Fuser5518363&h=2AQHeZywO

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. Damien 2012-05-17

Génial ! Continue.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site