Les Restos du Coeur

restos-du-coeur-interview.jpg

 

Pour ce nouvel interview de la semaine, nous sommes allés rencontrer le responsable des Restos du Coeur de Dinan, Jean-Claude l'Hermitte, pour en apprendre plus sur l'organisation de l'association, ses caractéristiques et ses projets en cours ou à venir.

 

Premièrement, pourriez-vous nous présenter les Restos du Coeur de Dinan ?

L'association dans le secteur de Dinan a d'abord vu le jour à Lanvallay en décembre 1993 puis nous nous sommes développés petit à petit. Nous sommes soixante-dix bénévoles, pour la plupart retraités, afin de donner de la nourriture et autres produits indispensables aux 781 personnes inscrites dans notre registre (371 familles). Nos bénévoles sont polyvalents et ont suivis des stages de formation pour pouvoir aider au maximum les personnes qui ont besoin de nous. La nourriture que nous distribuons provient de grandes surfaces qui nous donnent des produits à deux ou trois jours de leur date de péremption. La distribution s'effectue dans les locaux (situés rue des Prunus à Dinan, en face des Meubles Godest). Il ne faut pas oublier que nous ne fournissons qu'une aide complémentaire, nous donnons des sacs, contenant sept repas, par semaine. Elle est bien sûr insuffisante pour pouvoir subvenir aux besoins d'une famille pendant cette durée.

 

D'ailleurs comment devient-on bénévole ?

Il suffit de poser sa candidature puis de passer un entretien. Devenir bénévole ce n'est pas seulement distribuer de la nourriture, c'est également accepter de s'engager pleinement dans l'association et de s'intégrer dans un groupe où chacun est sur le même pied d'égalité. Tout profit est bien sûr interdit sous peine d'exclusion immédiate des Restos du Coeur.

Suite à l'entretien, deux mois d'essais sont nécessaires pour s'assurer que toutes les parties sont d'accord pour poursuivre le bénévolat. Ensuite, plusieurs stages de formation sont proposés à nos bénévoles pour pouvoir aider au maximum les personnes qui ont besoin de nous. Le renouvellement du bénévolat se déroule en fin d'année civile.

 

La date d'ouverture de la collecte nationale approche (Mars 2012), comment l'envisagez-vous ?

Tous les bénévoles et peut-être même des personnes en renfort seront nécessaires pour pouvoir accomplir tous les objectifs que nous nous sommes fixés : des équipes dans dix magasins, des équipes de ramassage des produits et des équipes pour peser et ranger les produits. Tout le monde participe !

 

Est-ce que, pour vous, les concerts des Enfoirés sont indispensables pour inciter les personnes à faire des dons ?

Oui, c'est indissociable. L'image que donne les concerts sensibilisent les français aux difficultés que peuvent ressentir les personnes qui viennent aux Restos du Coeur.

 

Pour terminer, quelle phrase diriez-vous pour inciter les français à faire des dons aux Restos du Coeur ?

"Personne n'est à l'abri des accidents de la vie"

 

 

 

Merci à Jean-Claude l'Hermitte et à tous les bénévoles des Restos du Coeur, pour faire un don rendez-vous sur : www.restosducoeur.org

 

 

 

 

Par Corentin V.

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Commentaires (3)

1. Tyson 2012-02-09

Ok ok !! En tout cas c'est intéressant !

2. Soso 2012-02-09

A peu près oui, en tout cas le journaliste du site a été à celui de Dinan en bretagne donc pour le reste je sais pas trop

3. Tyson 2012-02-09

Sympa l'article ! C'est pareil dans tous les Restos du Coeur de france ?

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site